Sélectionner une page

Un dirigeant se doit d’être vigilant quant à la trésorerie de son entreprise afin de pérenniser, voire de développer, son activité. En effet, bon nombre d’entre eux ont tendance à uniquement se focaliser sur la rentabilité, qui est somme toute importante, mais loin d’être suffisante. Le point sur l’importance de bien gérer sa trésorerie avec monsieur Michel Weber expert-comptable au sein du cabinet Fiduest.

Les caractéristiques et enjeux de la trésorerie

Il faut avant tout rappeler qu’une entreprise rentable peut tout à fait rencontrer des difficultés financières. Ce phénomène s’explique entre autres par le fait qu’il est parfois nécessaire d’immobiliser de la trésorerie supplémentaire.

C’est pourquoi il est si important d’effectuer un suivi précis et régulier de la trésorerie afin d’anticiper l’évolution de l’activité de l’entreprise. Mais attention : cela ne signifie pas de seulement suivre les comptes et autres soldes bancaires de l’entreprise, loin de là !

La trésorerie nette représente en effet les ressources financières qui sont stables et disponibles sur le long terme et qui agissent sur le fonctionnement de l’entreprise. Il est ainsi vivement conseillé de faire appel à un professionnel afin d’obtenir une représentation réelle de la trésorerie. Cet expert va pour cela prendre en compte le fonds de roulement de l’entreprise. Il peut alors mettre en place un plan de trésorerie afin d’assurer un suivi régulier de la trésorerie et de piloter l’entreprise de manière optimale.

Maîtriser sa trésorerie par une gestion précise permet ainsi d’anticiper l’évolution de l’activité et d’assurer le bon fonctionnement de son entreprise.

Quels outils pour assurer un réel suivi de la trésorerie ?

Pour suivre sa trésorerie de manière optimale, il est nécessaire de faire appel à divers outils :

La comptabilité de l’entreprise

C’est là l’élément de base qui permet de mesurer et analyser les différents flux financiers de l’entreprise. La comptabilité est en effet utilisée pour connaître l’ensemble des recettes et des dépenses de l’entreprise, du chiffre d’affaires au montant des impôts, en passant par les charges, les délais de paiement…

Le budget prévisionnel

Le budget prévisionnel est un outil qui permet de veiller à l’équilibre de la trésorerie ainsi que d’anticiper les mouvements financiers. Grâce à lui, il est possible de mesurer les écarts entre les prévisions ainsi que les impacts et conséquences des différentes actions, de manière à prendre les décisions nécessaires. C’est un véritable outil de pilotage qui offre une grande réactivité.

Le tableau de financement

Le tableau de financement est un tableau récapitulatif qui regroupe les différents modes de financement d’un projet ainsi que l’ensemble des dépenses. Il permet ainsi de prévoir les entrées et sorties de trésorerie afin de financer un projet.

Le plan de financement

On trouve différentes présentations d’un plan de financement. Mais quelle que soit la forme, le fonds reste le même, à savoir qu’il met en lumière et explique les éléments inhérents au financement d’un projet.

Le tableau de trésorerie

Ce document de suivi fournit un aperçu des différents flux de trésorerie. Il doit être mis à jour de manière régulière et intervient dans le budget prévisionnel. Il permet en effet d’anticiper le solde de la trésorerie, et ce, en début ou en fin de toute période.

Le plan de trésorerie

Le plan de trésorerie représente la stratégie mise en œuvre pour gérer la trésorerie de l’entreprise sur le long terme. Il fait également apparaître le tableau de trésorerie ainsi que les objectifs opérationnels.